15 conseils avant de prendre son envol pour l’Italie

15 conseils avant de prendre son envol pour l’Italie

Tout d’abord, le pays du sud de l’Europe « Italie » est un pays riche en histoire et qui regorge pleine d’activités. Mais avant de se lancer dans un voyage, il faut toujours se poser les bonnes questions: exemple : « Est-ce qu’on veut un voyage réussi sans stress et sans difficultés?

Vous trouverez ci-dessous les meilleurs conseils que j’ai concocter pour vous:

  1. En Italie,on paye en Cash.

Même pour les visites et le shopping. Donc je vous conseille d’avoir de l’argent liquide dans vos poches.

  1. Se déplacer en Italie.

Il est relativement facile de se déplacer dans ce pays, car il existe de nombreux moyen de transport différents. Les bus et les trains locaux sont de bonnes qualité et vous permettent de passer d’un point A à un point B sans aucun problème. Par contre avant de voyager en train, assurez-vous que votre billet soit valider avant de monter à bord (il y a généralement des machines pour le valider)

Les taxis sont très populaires et peuvent être le moyen le plus rapide et efficace. Mais n’oubliez pas de vous mettre d’accord avec le chauffeur sur le prix de la course car il y a beaucoup d’arnaques quand ils remarquent que vous êtes un touriste.

  1. Attention les pickpockets sont partout.

comme dans toute les grandes ville, donc gardez bien vos affaires sur vous et devant vous dans les lieux publics.

  1. Les pourboires.

Ils sont très important dans les pays méditerranéen et même à Rome. Si vous mangez dans un restaurant, en plus du repas, on vous facturera même le service. Il faut compté a peu près 2 euros par personne pour le service. En Belgique, on donne un pourboire avec envie mais eux impose le pourboire! Idem pour le panier de pain qu’on vous déposera sur la table, en croyant que c’est un petit apéritif gratuit… trompez-vous, il vous sera facturé. Donc pour évitez toute surprise sur votre addition, faites attention aux supplément que vous acceptez.

  1. N’hésitez pas à marchander

L’Italie est le berceau de la négociation, comme presque tous les pays méditerranéen. Par exemple dans les ruelles ou tout simplement dans les marchés, les marchands voient que vous êtes directement un touriste ou non, donc ils vont directement vous proposez des articles un peu plus cher que d’habitude.

  1. Si quelqu’un vous tend une rose ou un objet quelconque dans la rue, dites NON et continuez votre chemin.

C’est un piège à touristes. Même si vous n’avez rien demandé et que la personne insiste pour que vous la prenez, n’acceptez pas car dès que vous la prenez, ils vont vous mettre la pression pour payer et vous insulter si vous refusez. Je crois que vous connaissez déjà les principes des pakistanais et des gitans en Belgique, mais c’est encore plus dangereux en Italie.

  1. Si vous comptez visiter un lieu religieux, habillez-vous décemment.

C’est un lieu religieux et quelles que soient vos croyances, vous devez respecter ces lieux et vous conformez aux règles. Évitez les vêtement trop courts ou les décolletés trop plongeant. Sinon, emportez avec vous des foulards avec lesquels vous pourrez couvrir les épaules ou nouer à la taille le temps de la visite.

Au Vatican à Rome par exemple, même si vous n’êtes pas catholique et que la religion ne vous fait ni chaud ni froid. Visitez le musée du Vatican et la chapelle Sixtine. Elle est magnifique et impressionnante!

  1. Levez-vous tôt pour visiter

Rome est bondée de touristes. Si comme moi, vous aimez visiter un endroit calmement, faites le de bonne heure. Surtout pour les incontournable, par exemple : la fontaine de Trévi et le colisée qui valent vraiment le coup.

  1. Prévoyez de bonnes chaussures de marches.

Rome se fait à pied, évitez les transport en commun pour bien connaitre la ville et ses endroits cachés. Des bonnes chaussures parce que les rues sont en pavées et la ville est très vallonnée. La plupart des rues sont piétonnes, à moins d’avoir un scooter, vous allez devoir beaucoup marcher. On oublie donc les chaussures à talons ou même les escarpins mais on adopte des baskets bien confortables.

  1. Les cafés sont petits.

Les italiens boivent beaucoup d’expresso, ces petit cafés très serrés. comme dans la tradition, l’expresso se boit rapidement. Pour les fans de mug rempli de café, demandez plutôt un « Americano » ou un latte Machiato (si vous aimez le café avec beaucoup de lait).

  1. Les habitants et les heures d’ouvertures

Les habitants ont le déjeuner assez long, qui dure généralement de 13h à 16h. Les magasins sont ouvert de 8h à 13h et de 16h à 19h. ils ont vraiment un autre rythme de vie et comme je disais, ils ont un déjeuner assez long donc ils profitent souvent de manger et de faire une sieste après manger.

  1. Trouver un bon restaurant

Vous trouverez sur de nombreux guides ou blogs des bonnes adresses, notez les.

Les restaurant aux abords des monuments touristiques, n’est pas une bonne idée. Perdez-vous dans les petites rues et installez-vous dans des petit restaurant, qui parfois sont bon marchés.

  1. Santé

Consultez votre médecin traitant pour voir si vous avez besoin de vaccins avant votre voyage en Italie. Nous vous conseillons de prendre un répulsif à insectes avec vous pendant l’été, une grande partie de l’Italie est envahie par les moustiques.

  1. Conseils pour gérer son budget pour un séjour

Au niveau du logement, optez pour le couchsurfing afin d’économiser pour le mettre autre part. D’autre part au niveau de la nourriture, il faut savoir que les prix sont souvent moins cher, comme par exemple le cappuccino qui est à 1,35€  contrairement à celui de Bruxelles qui à 3 ou 4 euros, car en Italie c’est un produit local.

 

De même au niveau des déplacements, les transports sont la solution idéale pour ne pas se ruiner. Le ticket de métro coute 1,50€, beaucoup moins cher que le taxi.

  1. Les italiens ne parlent pas trop anglais

Beaucoup d’italiens cultivés parlent Français mais faut-ils les trouvés, on peut les trouver que dans les grandes villes. En revanche, les italiens sont patient et content de voir qu’on fait un effort pour parler leur langue, même si on la parle mal.

 

 

Voici quelques mots en italien qui vous seront très utiles sur place:

Buongiorno : bonjour                                                Si : oui

Buonasera : bonsoir                                                  Non : non

Grazie : merci                                                            Si parla francese : parlez vous français

Mi scuzi : excusez-moi

Arriverdeci : au revoir

Prego : je vous en prie

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a comment