Visite et découverte des magnifiques paysages de la Chine

Visite et découverte des magnifiques paysages de la Chine

Visiter la Chine est le rêve de beaucoup de personnes. La culture, le patrimoine, les paysages, beaucoup de choses peuvent attirer le visiteurs dans ce pays d’extrême-orient. Voici un guide pour découvrir la Chine.

La muraille de Chine

C’est l’une des constructions la plus imposante au monde. Avec ses 21 196.18 km, c’est le mur le plus long du monde. Les visiteurs ne peuvent parcourir qu’une centaine de kilomètres. La grande muraille s’étend du nord-est de la chine au nord-est de la chine en traversant 9 provinces et les villes du Gansu, Nigxia, Shaanxi, Hebei, Tianjin, Pékin et Liaoning. La partie la plus réputée de la muraille se situe au Nord et à l’Est de pékin. La muraille est classée patrimoine mondial de l’UNESCO, attirant chaque année des milliers de touristes.

visiter-chineLa muraille domine les déserts, les vallées, les plateaux et les montagnes. Elle a été construite en 2000, il y’a certaines parties qui sont aujourd’hui en ruine ou ont complètement disparu.

Pour parler un peu d’histoire, la muraille a été construite dans un premier temps pour fortifier les états de Yan, Zhao et Qin. Au début les murs n’étaient pas attachés entre eux. Par la suite c’est l’empereur Qin Shihuang qui les a fait rattacher pour pouvoir faire repousser les Huns. Pour ce qui est de la construction, il y’a très peu d’information à ce sujet. On déduit qu’ils ont utilisé des matériaux de la région et que ces travaux ont été effectués par des soldats, des prisonniers et des autochtones.

Visiter la Chine et la cité interdite

En plein cœur de Pékin, la cité interdite est le plus grand complexe impérial au monde. Cet édifice a été construit il y’a plus de 600 ans. L’édifice est lui aussi classé à l’UNESCO depuis 1987.

Le palais a été créer l’empereur Yongle de la dynastie Ming qui voulait déplacer le capital de l’époque qui était situé à Nanjing. Il devait donc créer un immense palais pour montrer sa puissance. La construction a débuté en 1406, les travaux ont été effectués par plus de 200 000 ouvriers.

Le palais s’étend sur 72 hectares, il mesure 960 mètres de long et 750 mètres de large. Le tout est entouré d’une muraille de près de 10 mètres de haut. Le bois a été l’élément le plus utilisé pour construire cet immense palais.

À l’intérieur il y’ a près de 1000 bâtiments avec plus de 8000 salles où sont déposés des trésors de la civilisation chinoise, mais aussi des reliques, des collections de valeur qui est inestimable. Il y’a 6 palais placés sur l’axe principal, ce sont les plus importants. À l’intérieur on y trouve des œuvres d’art comme des peintures, des céramiques, des bronzes et des calligraphies.

Vous pourrez aussi avoir la vue d’ensemble du palais depuis la colline du parc Jingshan pour vous rendre compte de l’ampleur de ce palais.

Le palais d’été

Situé au nord-ouest de Pékin, ce palais regroupe différents temples, pavillons, de palais impériaux qui sont tous dispersés dans un parc qui lui est entouré du lac Kunming. Il a été construit au 12e siècle. Il subit de nombreuses transformations. Une grande partie du palais a été détruit pendant la seconde guerre de l’Opiuym par les troupes anglo-françaises. Il va être rénové après la guerre par l’impératrice Cixi et va ensuite être incendié début du 20e siècle pendant la révolte des Boxers.

Le palais occupe 290 hectares avec un grand espace vert avec près de 400 000 arbres. Le lac Kunming lui fait environ 220 hectares avec le célèbre pont aux 17 arches. La galerie qui est couverte de peinture longe le lac sur 700 mètres.

Alors que les personnes âgées chantent sous les arbres, ce jardin royal est plus apprécié à l’aube. Vous devez prévoir une demi-journée pour profiter de la vue magnifique sur le parc. Entre la marche et la location de pédalos, c’est à vous de décider comment explorer ces lieux qui nécessitent près de 100 000 travailleurs.

Reed’s Flute Cave

En Chine, la grotte de la flûte de roseau est une grotte peu connue, mais elle est tellement étonnante qu’elle vous émerveillera ! Prouver que la nature peut en effet créer des miracles.

Elle porte ce nom, car à l’intérieur des roseaux y poussent et servent à la confection de flûtes aux sons magnifiques. La grotte des Flûtes de Roseau se trouve à 6 km du centre-ville de Guilin, dans le sud de la Chine.

La grotte a plus de 180 millions d’années, elle a simplement été découverte dans les années 40. Cette merveilleuse grotte offre un magnifique spectacle avec les différents rochers ayant des formes étranges. Chaque rocher porte un nom légendaire comme Crystal palace, Dragon Pagoda ou encore la Forêt vierge. Les jeux de lumières et de musique font de cette grotte, un endroit sublime.

Depuis quelques années, elle est ainsi devenue une véritable attraction touristique dans la région de Guilin.

L’armée en terre cuite

C’est l’un des incontournables à faire en chine. Les 8000 statues de soldats et de chevaux ont été découvertes en 1974. Cette armée était là pour protéger le mausolée de l’empereur Qin. Elles ont été enterrées il y’a plus de 2000 ans. Les statues sont divisées dans trois fosses différentes, on retrouve les sculptures dans les trois fosses, mais c’est la 1re qui est la plus impressionnante. C’est la plus vaste avec le plus de soldats présentés.

Autres choses à découvrir en Chine

  • Vous aurez aussi la possibilité de faire un petit tour à Xi’an, anciennement le capital du pays. La ville riche en histoire et en vestiges, vous aurez la possibilité de visiter le quartier musulman et son grand marché, de faire un tour dans la grande mosquée, de voir la tour du Tambour et la Tour de la Cloche.
  • À Hong Kong, il y a différentes activités à faire. Dans un premier temps aller à Victoria Peak est une évidence. C’est le point le plus haut de l’île (554 mètres). C’est le meilleur endroit pour avoir une vue parfaite sur toute l’île. Vous pourrez prendre le Peak tram, utiliser par près de 10 000 personnes tous les jours. C’est bien sûr le moyen le plus rapide pour atteindre le sommet.
  • Faire un peu de shopping aux Ladie’s market, la rue de Tung Choi Street est très bien connue. Très grand marché où vous pourrez trouver tout et n’importe quoi à acheter.
  • Passage presque obligé au Temple Wong Tai Sin, grand endroit spirituel. On dit que tous les vœux qui y sont faits se réalisent. Il comprend différents temples,pavillons et jardin. Ils y vénérer une divinité immortelle Wong Tai Sin qui porte le nom du temple.
  • L’île de Lantau a un paysage extraordinaire et mérite une visite. Prenez le téléphérique jusqu’au petit village de Ngong Ping 360, admirez la grande statue de Bouddha en bronze et le monastère de Po Lin, ou promenez-vous sur la route de la sagesse. Sur l’île de Lantau, il y’a aussi possibilité de surfer sur la plage de Changsha ou profiter de la vue sur la baie sur la terrasse du restaurant De Deck.

Grand Bouddha de Leshan

La statue géante de Buddah, haute de 71 mètres, est située dans la ville de Leshan, province du Sichuan. Le Bouddha géant de Leshan à une histoire de plus de 1 200 ans, il a été construit sous la dynastie Tang et est l’une des principales attractions touristiques de Chine.

La baie de Yalong

Station balnéaire qui est juste au bord de la mer, elle est différente grâce à son ambiance tropicale. Elle fait environ 19 kilomètres carrés. On y retrouve des parcs, des villas de luxe, un village de vacance, d’un centre de congrès, d’activité aquatique, de clubs nautique et des terrains de golf. La baie de Yalong possède les cinq éléments d’une station balnéaire, à savoir l’océan, la plage, le soleil, les plantes vertes et l’air frais. La région a un climat marin tropical avec une température annuelle moyenne de 25 °C.

Vallée de Jiuzhaigou

Le site de Jiuzhaigou possède quatre vallées importantes : la vallée de Shuzheng, la vallée de Zechava, la vallée de Leeds et la vallée de Zaru. Les trois premiers forment un « Y ». Voici les attractions célèbres : Wuhua Lake, Pearl Falls, Rhino Lake, Five Color Pond, Reed Lake, etc.

En 1992, la vallée de Jiuzhaigou fut inscrite dans la « liste du patrimoine naturel international » par l’UNESCO.

Vallée d’Huanglong

Aussi appelé Dragon jaune, connu pour ses eaux colorées, ses montagnes aux sommets enneigés, les magnifiques vallées qu’on retrouve et les forêts verdoyantes. Le site a été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO la même année que la vallée de Jiuzhaigou, symbolisant les « merveilles du monde» ou «royaume enchanté». Huanglong tire son nom de ses caractéristiques géographiques uniques. De loin, bon nombre de ses pierres sont formées comme un énorme dragon doré, qui erre entre les vallées et serpente entre les sommets enneigés.

 

 

Amarkouch Mohamed