Let’s travel together.

Découvrir et visiter la ville et la tour de Pise

Pise est une ville située dans la région italienne de la Toscane et est très connue pour sa tour emblématique et aussi elle est connue pour être la ville de naissance de Galilée.

La ville est située sur le fleuve de l’Arno à quelques kilomètres de la mer Méditerranée.

La ville est l’un des plus importants centres culturels italiens. Ses communes limitrophes sont Cascina, Livourne, Collesalvetti et San Giuliano Terme.

Quelle est la bonne période pour partir à Pise ?

Les meilleures période pour partir à Pise sont en Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre et Octobre.

Les mois les plus chauds sont Juillet et Août et le mois le plus froid est Janvier. Le mois le plus pluvieux est Novembre.

Informations complémentaires sur Pise

Selon les versions, Pise fut fondée au XIIIème siècle avant J.C. En 180 avant J.C, Pise devint une colonie romaine, appelée « Portus Pisanus ».

Au VIIème siècle après J.C, elle devint le premier port de la mer Tyrrhénienne. En 774, Pise est prise par Charlemagne. Au XIème siècle, Pise continue son expansion économique, maritime et militaire et devient autonome au niveau de la politique.

Que voir à Pise

L’université de Pise

Elle fut fondée par édit du pape Clément VI. Elle contient le plus ancien jardin botanique d’Europe, « l’Orto Botanico », créé en  1544.

Galilée y a été étudiant et puis professeur de mathématiques. Elle compte, aujourd’hui, 57 départements dans 11 facultés et est reconnu pour ses recherches en agronomie, informatique, sciences de l’ingénieur, mathématiques et médecine et se trouve au premier rang des universités italiennes.

La Tour de Pise

Cette tour est réputée pour être penchée. Sa construction a débutée en 1173 et dure 2 siècles. En 1178, la tour commençait déjà à pencher et la construction fut donc interrompue pendant 90 ans.

En 1990, les touristes montaient les 293 marches pour arriver en haut de la tour, mais malheureusement, des risques d’effondrement fut découverts si elle restait comme ça. La tour a ensuite réouvert en 2001 et plus de 10 ans après, la tour se redresse, sans intervention humaine.

 

 

 

 

 

La cathédrale Notre – Dame de l’Assomption

Cette cathédrale est basilique romane de marbre blanc à cinq nefs  et elle fut conçu par Buscheto en 1063. Elle représente le centre d’un ensemble monumental classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. À l’entrée, ne manquez pas les portes en bronze de la Porta di San Ranieri, avec des scènes de la vie de la Vierge et du Christ.

Le Museo dell’Opera del Duomo

ce musée expose les œuvres d’art habituellement présentées dans la cathédrale et le baptistère. Inauguré en 1986, le musée s’organise sur deux étages divisés en vingt-trois salles d’exposition. Les visiteurs apprécient particulièrement la vue sur la tour de Pise depuis le jardin du cloître du musée.

Le Musée national San Matteo

L’ancien couvent bénédictin de San Matteo abrite désormais le musée national de Pise. Ce musée contient des sculptures et des peintures des écoles toscanes du 12ème au 14ème siècle.

L’Église Santa Maria della Spina

C’est la plus connue des plus petites églises de Pise et certainement l’une des plus belles. L’église gothique richement ornée doit son nom au fait qu’elle abrite une épine (spina) de la couronne du Christ, amenée à Pise.

Palazzo della Carovana (Piazza dei Cavalieri)

Ce palais de la Piazza dei Cavalieri était à l’origine le Palazzo degli Anziani (Palais des Anciens). En 1562, l’architecte Giorgio Vasari a commencé à le reconstruire et à l’agrandir, créant le magnifique Palazzo della Carovana. Le bâtiment le plus imposant de la Piazza dei Miracoli est notamment orné de bustes de six grands-ducs de Toscane. Devant le bâtiment se trouve une statue de Cosme 1er.

Palazzo Blu

Ce bâtiment magnifiquement restauré du 14ème siècle possède une façade bleu. À l’intérieur est principalement exposée des œuvres pisanes du 14ème au 20ème siècle, ainsi que diverses expositions temporaires.

Le Baptistère Saint-Jean de Pise

Le Battistero di San Giovanni, deuxième bâtiment le plus ancien de la célèbre Piazza dei Miracoli de Pise, est aussi le plus grand baptistère d’Italie avec 55 mètres. Il fut construit entre 1152 et 1363. Le baptistère est un superbe exemple de la fusion entre architecture romane et gothique.

 

 

La Cittadella Nuova ou Giardino Scotto

Le Giardino Scotto est une ancienne forteresse à Pise. La citadelle s’est faite appeler « nuova » pour la distinguer de la Cittadella Vecchia sur la rive nord de la rivière. Le parc est un endroit idéal pour profiter du calme au centre de la ville. De plus, grâce à la rénovation des remparts médiévaux, il est maintenant possible de se balader dessus et regarder la ville d’une perspective vraiment original et unique.

La Cittadella Vecchia

La citadelle de Pise est le nom donné à un vestige d’une ancienne fortification située sur les bords de l’Arno. L’édifice le plus remarquable qui reste de la Cittadella Vecchia est la Torre Guelfa datée de la moitié du 15ème siècle. Elle fut détruite durant la Seconde Guerre mondiale, et reconstruite à l’identique en 1956.

Le parc naturel Migliarino-San Rossore-Massaciuccoli

Couvrant approximativement 24.000 hectares le long de la côte, ce parc naturel est l’occasion rêvée pour s’évader du centre de Pise. Inauguré en 1979, ce parc comprend le lac, le marais de Massaciuccoli et les vestiges de l’antique forêt pisane. Poissons, tortues et 250 espèces d’oiseaux composent l’essentiel de la faune du parc.

Enfin, découvrir la ville de Pise

Vous pouvez, également, déambuler dans les ruelles de la ville, à la découverte de ses places et de ses églises charmantes, vous ne serez pas déçus…

Comment aller à Pise ?

Il existe plusieurs façons de se rendre à Pise. Tout d’abord par avion, plusieurs compagnies aériennes dont des low-cost proposent des vols à destination de Pise. Se rendre à Pise depuis Florence : on compte pas moins d’une vingtaine de trains pour Pise au départ de Florence chaque jour. C’est idéal pour visiter Pise depuis Florence en une journée par exemple. Le billet aller-retour coûte 16,80€ et le trajet dure 1h15 environ.

Où loger à Pise ?

Pise est une ville très touristique mais a l’avantage de ne pas être gigantesque. Vous pourrez ainsi trouver un hôtel ou un appartement assez facilement dans le centre ville.

Où manger à Pise ?

Situé à 100 mètres de la Piazza dei Miracoli, l’Ostellino est une véritable institution à Pise. Et surtout une excellente alternative aux nombreux restaurants touristiques du quartier. L’Ostellino est un minuscule restaurant servant de délicieux sandwichs à manger sur place ou à emporter. Au menu, charcuteries, fromages et vins Italien, paninis et sandwichs faits maison devant vous. Tout ça pour un prix très abordable.

 

 

 

Comments are closed.