Le temps d’un city-trip à Budapest

Le temps d’un city-trip à Budapest

Parfois nommée « la Paris de l’Est, parfois nommé « le perle du Danube », Budapest est la capitale hongroise. Cette charmante ville est traversée par le Danube, c’est pourquoi on divise la ville en 2 ; nous retrouvons Buda, à l’ouest du Danube et Pest, à l’est.
Dans cet article, Découvrez comment planifier votre prochain voyage, soit un super city trip à Budapest.

Budapest, la perle du Danube

Réputée pour ses multiples curiosités, cette ville sera vous charmer. En plus de ces quartiers historiques rempli de sites à ne pas manquer, la ville est également connue pour ses nombreux thermes reconnus pour leurs vertus médicales.

Pensez à séparer vos visites par quartier. Buda et Pest regorgent tous les deux de sites incontournables.

Commençons par la Danube ;

Le temps d’une croisière dînatoire, ou d’une simple croisière, soit en journée, soit en soirée, profitez de la belle vue sur la ville.

Vous aurez l’occasion d’apercevoir le Parlement hongrois, le château royal, le bastion des pêcheurs, mais encore !

Les pont sont dotées d’une architecture magnifique et offre une très belle vue en soirée.
Le principal pont est le pont des chaînes. Avant sa construction, on ne pouvait traverser le Danube qu’en bateau. Il fut inauguré en 1849.

Du côté de Pest, vos trouverez sur le quai des chaussure sen bronze qui s’agit d’un mémorial en hommage aux victimes de ‘l’holocauste nazi.

En ce qui concerne Buda ;

Construit dans un style byzantin et néogothique, le parlement hongrois est l’un des symboles de la ville. Il héberge la présidence de la République, les appartements du Président et du Président de la Chambre des députés, l’Assemblée Nationale ainsi que le bureau du Premier ministre.
Son décor intérieur comporte des salles spacieuses, des fresques, vitraux et sculptures.

Le majestueux château royale se situe au centre de la colline du château et abrite des musées, non seulement d’art mais également historiques.

Le bastion des pêcheurs fut construit, dans un style néo-romane, pour célébrer le millénaire de la Hongrie.  De nombreuses statues sont représentées dans l’ensemble du Bastion, ainsi que ses motifs sculptés, ses animaux et ses chevaliers à grande moustache typiquement 19e siècle.
Sa construction en hauteur offre une magnifique vue sur le Danube et l’ensemble de Pest.

Ne manquez pas de prendre le vieux funiculaire construit en 1868 (avec une inclinaison de 48%) qui lie le château de Buda au pont des chaînes.

Quant à Pest ;

Le côté est de la ville regorges de sites touristiques, et le centre-ville s’y trouve.
Ne manquez pas de traversée l’Avenue Andrassy qui relie le centre-ville au parc municipal (Varosliget). Cette avenue qui s’étend sur 2 kilomètres est classée au patrimoine de l’UNESCO et abrite certaines curiosités telles que l’opéra national et la maison de la terreur. L’avenue se termine à la Place des Héros, considéré telle que l’artère la plus importante de la ville. Cette place est également classée dans le patrimoine mondial de l’UNESCO et c’est là qu’est érigée le monument du millénaire.

Quand s’y rendre ?

Qui dit haute saison, dis une masse de touristes. Si vous souhaitez éviter cela, en plus de la hausse des prix, s’y rendre en printemps ou automne c’est la solution idéale. La période s’étend donc d’avril à mi-juin puis de septembre à octobre. Vous aurez durant ces mois-ci la possibilité de profiter de la beauté de la ville, dans le calme avec un climat doux et des prix abordable.
L’hiver est assez « rude » à Budapest, si le froid ne vous fait pas peur aux yeux, n’hésitez pas à aller visiter la ville durant cette saison qui rend Budapest plus que magnifique et même romantique.

Comment y aller ?

On retrouve deux façons principales de se rendre à Budapest ; par voie aérienne et terrestre.
Vous trouverez des vols directs depuis l’aéroport de Charleroi et de Bruxelles avec plusieurs compagnies, notamment Wizzair, Ryan Air ou Brussels Airlines. Les prix varient beaucoup, mais si vous réservez à temps, les prix seront très attractifs.

Ensuite, vous pouvez soit vous rendre à Budapest en autocar soit en voiture. Comptez 1 journée en autocar et 14h en voiture.

Il n’existe aucune liaison directe pour Budapest, cependant, il est possible d’inclure le trajet dans un circuit.

Comment s’y déplacer ?

Budapest bénéficie d’un réseau de moyens de transports très bien desservie.

Premièrement, pour votre trajet aéroport-hôtel, plusieurs choix sont à votre disposition ;

Navette avec la société miniBUD qui est à partir de 7€/personne, possibilité de le prendre avec ou sans réservation au guichet à l’aéroport.

Des taxis attentes également à la sortie du Terminal. A savoir que certaines compagnies sont plus chères que d’autre.

Concernant les transports en commun, c’est le moyen de transport le plus économique et il s’avère assez pratique.
Au Terminal 2, vous trouvez le terminus du bus 200E qu’il faut prendre jusqu’à Kobanya-Kispet pour ensuite prendre le métro M3, qui est la ligne bleu pour vous directement au centre-ville.

Les tickets s’achètent aux distributeurs automatiques et valent plus ou moins 500 HUF, l’équivalent de 2€.

Enfin, parlons des thermes.

Budapest est la capitale des sources thermales du continent européen, on y retrouve plus d’une centaine de sources d’eaux chaudes naturelles.

Les thermes de Széchenyi sont les plus grands bains de ville et si situent à Pest, dans el Varosliget. Construits dans une architecture de style néo-renaissance, ils abritent 3 bains extérieurs et 18 bains intérieurs avec des températures allant jusqu’à 38 degrés Celsius.

Les bains Gellért sont situés au Grand Hôtel Gelléert au pied du Mont Gellért. Ceux-ci ont les plus belles décorations intérieures des bains de la ville.

Les thermes Széchenyi et Gellért sont les incontournables.

Sachez qu’il est possible d’acheter des tickets coupe-files pour les bains afin d’éviter les longues files d’attentes.

Qu’en conclure ?

En conclusion, Budapest est une charmante ville très prisée pour ses atouts qui sont ses sites culturels et ses thermes avec des sources d’eaux chaudes. La ville sera vous épater !
Lors de sa visite, il ne faut pas manquer de visiter ses incontournables, de flâner dans ses ruelles et d’aller se détendre dans les thermes durant la saison de printemps ou d’automne, qui sont les plus idéales pour pouvoir en profiter un maximum de son séjour.

Leave a comment