Organiser un city-trip à Bilbao

Organiser un city-trip à Bilbao

Bilbao est une ville du nord de la péninsule ibérique, dans le pays basque espagnol. La ville compte environ 350 000 habitants et s’étend sur une superficie de 41 km². Bilbao est la ville la plus grande et la plus peuplée de la communauté autonome du Pays basque, mais également de tout le nord de l’Espagne. Découvrez les lieux à ne pas manquer dans cet article.

Un peu d’histoire…

La vieille ville de Bilbao fut construite en 1300 par le comte de Biscaye, Diego López. A cette époque-là, il ne s’agissait que d’un village de trois rues entourant l’église de la ville. Il y avait également un port qui servait de point d’ancrage au commerce et aux importations. Bilbao devient la capitale du Pays basque en 1602. L’expansion de la ville est alors importante et est marquée par la révolution industrielle du XIXe siècle qui permit l’exploitation des mines et de ses richesses. Au XXe siècle, la ville de Bilbao est habitée et contrôlée par différentes colonies telles que Euskalduna, Altos Hornos de Viscaya et d’autres. Cependant, la guerre civile de 1936 et la République d’Espagne vont mettre un terme à l’expansion croissante de la ville. C’est après la crise de 1980 que la ville recommence à grandir et évoluer. Cela marquera également le développement de différents lieux importants pour Bilbao et sa communauté.

Découvrir Bilbao et ses lieux emblématiques

La ville de Bilbao est idéale pour un city-trip en famille ou entre amis. La ville a un patrimoine riche et important. Tout d’abord, nous avons la vieille ville et ses édifices. Ces édifices datent d’avant le XIXe siècle. On retrouve plusieurs édifices religieux comme la Cathédrale de Santiago, l’église Saint-Pierre ou encore la Basilique de Begonia.

La Cathédrale de Saint-Jacques, aussi appelée cathédrale de Santiago, est le lieu de culte de la religion catholique. Elle date du XIIIe siècle et son style architectural est gothique, voire néo-gothique. Elle fut inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2015. Il s’agit du bâtiment le plus important de la vieille ville de Bilbao.

Le musée Guggenheim est le lieu culturel le plus visité de la ville. Son architecture imposante ne laisse pas de marbre et il est impossible de ne pas voir ce bâtiment atypique. C’est l’endroit idéal pour les amoureux d’art mais surtout d’art contemporain et moderne. Vous y retrouverez des œuvres de Jeff Koons. A l’entrée du musée, vous aurez l’occasion de découvrir l’imposante sculpture réalisée par l’artiste Louise Bourgeois. Cette araignée géante est aussi intrigante et imposante que la façade du musée.

Le quartier de Las Siete Calles est le quartier le plus fréquenté par les touristes mais aussi le plus apprécié. Ce quartier dit quartier des 7 ruelles est le quartier historique de la ville. Il se situe sur les rives du fleuve Nervion. Les 7 rues sont coupées par plusieurs petits ponts sur lesquels il est agréable de se balader. Il y a également une église et la cathédrale de Santiago.

Le pont Zubizuri est un pont imposant qui a été créé par un architecte du nom de Calavatra. Il s’agit d’un pont surplombé d’une énorme structure métallique et qui surplombe le fleuve Nervion. Le nom du pont, Zubizuri, est d’origine basque et signifie blanc. C’est la couleur du métal utilisé pour la structure du pont. Le style de pont est un clin d’œil au style avant-gardisme, mais il a également un lien avec l’originalité du musée Guggenheim qui se situe non-loin de là.

Le théâtre Arriaga est situé au cœur de la ville et rend hommage à un grand artiste basque, Juan Crisostomo Arriaga. A l’intérieur, il est également possible de voir les bustes des 9 musiciens basques ayant été importants pour l’histoire musicale et folklorique de la région. Des représentations poétiques, musicales et théâtrales (comiques et tragédies) s’y déroulent tout au long de l’année. N’hésitez surtout pas à y faire un tour ou à assister à un spectacle dans cet endroit somptueux.

Enfin, le musée des Beaux-arts de Bilbao est également très reconnu dans la région. Il s’agit d’un des plus grands musées d’art en Espagne, mais est de moins en moins fréquenté à cause du succès de musée Guggenheim. Vous pourrez y voir des œuvres datant des 12e et 14e siècles ou encore des œuvres plus modernes comme celle de l’artiste Barcelo.

Pour les amoureux du sport, il y a le sport régional qui est la pelote basque. Il s’agit d’un jeu de balle qui se joue à la main. Le jeu consiste à envoyer la balle de volée ou après un rebond, contre un mur. Pour les amoureux du football, il y a le club de football local, l’Athletic Club Bilbao. Vous pouvez vous rendre au stade afin de visiter son musée et voir les trophées qui s’y trouvent.

En ce qui concerne la gastronomie, il s’agit de la gastronomie typiquement espagnole mais les deux éléments les plus connus de la gastronomie basque sont les piments d’Espelette et les pintxos. Un pintxo est un petit morceau de pain sur laquelle se trouve une petite portion de nourriture. Pour goûter ces rations, le mieux est de se rendre dans les bars du quartier historique de la ville.

Informations pratiques

Comment se rendre à Bilbao ?

La ville de Bilbao est desservie par un aéroport international situé à 12 kilomètres de la ville. Il est possible de se rendre à Bilbao avec les compagnies suivantes : Brussels Airlines, Lufthansa, TAP et Iberia. Ces compagnies décollent de l’aéroport de Bruxelles-National. Le prix d’un billet d’avion est d’environ 60€ par personne. Une fois arrivé à l’aéroport de Bilbao, une navette vous emmènera dans le centre de la ville pour seulement 1,50€.

Comment se déplacer à Bilbao ?

La ville de Bilbao est desservie par un réseau de métros et bus. Ceux-ci parcourent l’entièreté de la ville, de 6 heures du matin à 23 heures. Le prix d’un ticket de transport est de 1,60€. Il y a également un service de tramway qui circulent à travers la ville et qui dessert les lieux importants de la ville.

Où dormir ?

La ville de Bilbao regorge d’hôtels en tout genre et dans tous les quartiers fréquentés de la ville. Vous trouverez aussi bien un hôtel dans la vieille ville que dans les quartiers plus branchés. Il est aussi possible de louer un logement via AirBnb ou via des particuliers. Il y a également des auberges de jeunesse pour les personnes qui aiment vivre en groupe et rencontrer d’autres personnes.

 

 

 

 

 

 

Leave a comment